Hervé Théry et Daniel Dory représentent la dynamique spatiale du terrorisme en Afrique de l’Ouest grâce au barycentre de Cartes & Données

Le barycentre pour représenter le dynamisme spatial des attentats

Hervé Théry, (professeur invité à l’université de São Paulo et directeur de recherche émérite au CNRS-Creda), et Daniel Dory (docteur en géographie et maître de conférences à l’université de La Rochelle) publient dans le numéro de Juillet 2021 de la revue Conflits une carte sur l’évolution du terrorisme djihadiste dans la zone des trois frontières (Mali/Niger/Burkina-Faso), en Afrique de l’Ouest.

Cette carte représente les attentats recensés dans la Global Terrorism Database (GTD) pour la période 1991-2019. Afin de mieux visualiser le déplacement spatial des attentats dans le temps, la carte donne à voir les attaques qui ont eu lieu entre 1991 et 1994 en jaune, celles de la période 2007-2020 en orange, celles de 2012-2014 en rose et celles de 2015-2019 en rouge. Mais la particularité de cette carte est qu’elle ne se contente pas de localiser les attentats : elle représente également leur barycentre, c’est-à-dire le centre de gravité de l’ensemble des attaques de chaque période. Sur la carte, les barycentres apparaissent sous forme de croix. On repère donc un déplacement en mouvement tournant de ces attentats entre 1991 et 2019 (représenté par des flèches sur la carte ci-dessous), avec une progression récente vers le sud de la zone des trois frontières.

Carte des actes terroristes recensés dans la région des trois frontières (1991-2019)

Vers une cartographie prédictive du terrorisme

Une nouvelle attaque terroriste a eu lieu à Solhan, au Burkina-Faso, début juin 2021. Cet attentat, qui a fait 160 morts, est le plus grave de l’histoire du pays. Hervé Théry et Daniel Dory ont donc actualisé la carte réalisée pour la revue de juillet afin d’y faire apparaître ce terrible événement (représenté sous forme de point assorti d’une étiquette). Or, la localisation de cet attentat vient confirmer les tendances dégagées par l’étude, alors que celle-ci a été réalisée avant même que l’attentat se produise.

Cet ajout vient donc enrichir la réflexion actuelle sur la spatialité du terrorisme dans la région. Il confirme en effet ce qu’avaient observé auparavant Hervé Théry et Daniel Dory : le déplacement des attaques vers le sud de la zone, et vers le Burkina Faso.

La représentation cartographique des barycentres des attentats permet donc de faire des hypothèses prédictives sur l’évolution de ces événements dans la région, ce qui a un intérêt stratégique et géopolitique certain.

Pour en savoir plus et consulter l’article, rendez-vous sur le site web de la revue Conflits

Le barycentre, un outil aux multiples usages

Cette carte montre un usage original et particulièrement significatif de l’utilisation du module Barycentre de Cartes & Données.

Outre l’étude géopolitique, le calcul du barycentre a de nombreuses applications pratiques pour toutes sortes de métiers et problématiques : recruter du personnel au bon endroit, choisir un lieu de formation optimisé, implanter un point de dépôt logistique… Pour en savoir plus, consultez notre article sur le calcul du barycentre pondéré.

A propos de l’auteur : Véronique Méliot

Chargée de marketing

J’ai rejoint Articque en 2017 pour créer des contenus web sur la cartographie et ses nombreuses applications métier, dans tous les domaines d’activité.

Articles similaires

Le CRCDC Nouvelle-Aquitaine valorise et analyse ses données sur le taux de dépistage du cancer avec Articque

Mathilde Belgodère, Biostatisticienne et Attachée de Recherche Clinique du Centre Régional de Coordination des Dépistages des Cancers (CRCDC) de la Nouvelle-Aquitaine témoigne des apports des solutions géodécisionnelles d’Articque pour son métier.
Communiqué Articque et La Passion du Fromage

La Passion du Fromage analyse le potentiel de ses futures implantations avec Articque

Le fondateur de La Passion du Fromage a expliqué lors de la Journée du géodécisionnel comment il utilise les solutions Articque pour lancer sa franchise.