La Nouvelle République a publié un article sur la manifestation culturelle au bénéfice de l’enfance en détresse co-parainée Georges-Antoine Strauch le 14 mars.