Découvrez l’étude d’Hervé Théry sur les liens entre obésité et consommation de viande dans le monde

 

Hervé Théry, professeur invité à l’Université de São Paulo et co-fondateur de la revue franco-brésilienne de géographie Confins a récemment réalisé une intervention à l’École d’été de cartographie et visualisation à Lyon, basée sur l’article corédigé avec Patrick Caron Circulation, consommation mondiale des viandes et obésité : coïncidences ou co-incidences ?

Cette étude d’Hervé Théry met en avant de nombreuses cartes qui utilisent des représentations particulièrement originales.

Introduction : le contexte de l’étude d’Hervé Théry

Cet article est illustré de nombreuses cartes réalisées avec Cartes & Données, avec des représentations qui sortent de l’ordinaire pour faire surgir des phénomènes difficilement visibles par un autre biais que par celui de la carte :

« Nous avions choisi d’utiliser les ressources de la cartographie (…) pour explorer grâce à elle les aspects territoriaux des questions que nos collègues ont abordées sous d’autres angles. Ces configurations spatiales (disparités, concentrations, contrastes) étaient déjà contenues dans de longues listes de chiffres – des bases de données sur les questions environnementales, agronomiques des grands organismes internationaux (FAO, OMS), mais peu visibles jusqu’à ce que des cartes les révèlent, sous la forme synoptique qui est l’un de leurs principaux avantages : elles ont donc à la fois une fonction maïeutique – y compris pour leurs auteurs – et de communication, nous l’espérons – pour les lecteurs de ce texte. »

Hervé Théry utilise des demi-cercles affrontés pour comparer les imports-exports

Une carte alliant remplissage et demi-cercles affrontés permet ainsi de mettre en regard les importations et les exportations de viande bovine dans le monde, tout en gardant en tête l’offre intérieure disponible pour chaque pays. Non seulement on peut repérer quels pays exportent beaucoup mais importent peu (Brésil, Argentine…), ou vice-versa (Japon, Russie), et lesquels exportent grosso modo autant qu’ils importent (États-Unis, certains pays européens), mais cette carte multi-représentations permet de déterminer quels pays peuvent soutenir à la fois une forte offre intérieure et des exportations (Brésil), lesquels sont dépendants de l’importation pour soutenir leur besoin (Chine). On repère également des cas particuliers tels que l’Inde, qui exporte beaucoup sans consommer, pour des motifs religieux.

 

Un usage original des demi-cercles affrontés pour des comparaisons de données multiples

Dans cette étude d’Hervé Théry se trouve une autre représentation cartographique inhabituelle, la comparaison des exportations et importations de viande pour plusieurs types de viande (porcine, volaille, ovine/caprine et bovine), qui permet de repérer des filières d’exportation de pays :

  • La viande porcine est massivement vendue par les États-Unis et l’Europe
  • La viande ovine est fortement exportée par l’Australie et la Nouvelle-Zélande
  • Les pays d’Asie (Chine, Japon, Russie…) achètent ces viandes en masse

Des cartes en anamorphose pour faire ressortir l’importance de certains phénomènes dans des pays de petite superficie

Cartes & Données permet également de contourner certaines difficultés inhérentes aux cartes classiques : en voici un exemple avec une carte représentant la prévalence de l’obésité adulte en 2016 :

 

« Une des difficultés des cartes mondiales est que l’extrême hétérogénéité de superficie des pays rend parfois difficile de voir que les plus petits d’entre eux sont parfois dans des situations extrêmes, même si l’on utilise des couleurs très vives. C’est ici le cas des très petits pays insulaires du Pacifique, qui figurent parmi ceux où la prévalence est la plus forte. Cette difficulté peut être contournée par le recours à l’anamorphose qui exagère leur taille jusqu’à celle qu’ils « méritent » en fonction de la prévalence de l’obésité qui les atteint. »

Pour aller plus loin…

Pour découvrir l’intégralité de l’étude d’Hervé Théry et Patrick Caron, accédez à l’article intégral sur le site de la revue Confins.

Découvrez également sa cartographie des aires d’influence des villes brésiliennes réalisée avec Cartes & Données, ou son témoignage sur l’usage du logiciel dans le cadre de ses enseignements à l’université de São Paulo

Source :

Hervé Théry et Patrick Caron, « Circulation, consommation mondiale des viandes et obésité : coïncidences ou co-incidences ?  », Confins [En ligne], 40 | 2019, mis en ligne le 26 mai 2019, URL : http://journals.openedition.org/confins/20153 ; DOI : 10.4000/confins.20153

Vous êtes enseignant ou étudiant et souhaitez accéder gratuitement au logiciel Cartes & Données ?