Articque organise un job dating avec Pôle Emploi

« Plus qu’une simple offre d’emploi, on ouvre nos portes aux candidats ! » Georges-Antoine Strauch, président fondateur d’Articque, a pris les devants en organisant un Job Dating dans ses locaux le 09 mai 2019.

Articque et l’agence Pôle Emploi de Saint-Cyr-sur-Loire, menée par sa chargée de relation entreprises, Clémence Bordet ont accueilli au Moulin des Roches une quinzaine de candidats à des postes commerciaux pour des entretiens individuels. Le dispositif a été mis en place quelques jours plus tard et trois d’entre eux ont été recrutés au mois de septembre 2019. Une réussite pour l’entreprise et pour Pôle Emploi, qui sont parvenus à trouver très rapidement les profils recherchés alors que ces recrutements étaient en souffrance depuis des mois.

Qu’en ont pensé les nouvelles recrues ?

« J’ai été mis au courant du job dating grâce à un mail générique de Pôle Emploi. Le poste à pourvoir m’avait tout de suite intrigué et intéressé, car j’avais déjà des compétences dans l’IT et j’ai un fort attrait pour les nouvelles technologies de l’information et de la communication. Avant le jour J, je m’étais renseigné sur Articque, car je ne connaissais pas du tout cette société. J’ai découvert une entreprise dont le profil me plaisait beaucoup : une petite structure à taille humaine. Etant en recherche d’emploi, j’ai beaucoup misé sur mon entretien durant le job dating. Bien qu’il y ait eu beaucoup de concurrence (au total 15 candidats), j’ai réussi à me présenter synthétiquement et le plus rapidement possible, car 10 minutes d’entretien, ça passe vite ! Le format de l’entretien apporte une certaine pression, mais mes interlocuteurs étaient ouverts et accessibles, ce qui m’a permis de gérer la situation. Suite à cet entretien, j’ai été retenu pour le poste en tant qu’ingénieur commercial. Mes principales missions sont la prospection téléphonique, la fidélisation des clients, la création de devis, l’étude des besoins sur les secteurs du transport, du BTP, du logement, de l’hôtellerie, de la restauration et du tourisme.

Mon intégration s’est très bien passée ! Pour toutes les nouvelles recrues, Articque organise une semaine d’intégration pour découvrir tous les services de l’entreprise et les différentes activités. Cette semaine permet de se préparer et de s’intégrer plus facilement au reste de l’équipe. J’ai ensuite suivi une formation pendant 3 mois afin d’apprendre et de maîtriser tous les process et les produits de la société.

Pour toutes les personnes qui participent à un job dating, je conseille de réfléchir à la façon la plus synthétique de se présenter, d’être ouvert, naturel et de gérer son temps.
Pour tous ceux qui souhaitent postuler chez Articque, je ne peux que les encourager ! Articque est une entreprise où il est agréable de travailler, où l’esprit d’équipe est présent et où les missions sont intéressantes et variées. »

Matthias BrischouxIngénieur commercial Articque

« J’ai reçu la veille au soir un SMS d’information de Pôle Emploi m’indiquant qu’un Job dating était organisé pour un poste d’ingénieur commercial dans la société Articque. J’étais très intéressé par cette opportunité, car il s’agit d’un poste difficile à obtenir dans la région. J’ai été accompagné par les conseillères de Pôle Emploi, intégrées au dispositif, qui ont été très proactives. J’avais déjà participé à un job dating, je connaissais donc le format de présentation. Mes attentes vis-à-vis de ce job dating ont été de découvrir la société Articque, que je ne connaissais pas, mais aussi de connaître ce qui se cache derrière la cartographie statistique. En revanche, je me suis tout de même posé des questions sur l’organisation d’un job dating dans les locaux d’une entreprise. Etait-ce juste pour de la communication ou y avait-il un réel besoin en recrutement ? Finalement, j’ai été rapidement rassuré lorsque j’ai passé mon entretien avec les membres du comité de direction. C’est assez surprenant, mais ils ont été très accessibles et j’ai pu rebondir sur les questions rapidement et efficacement.
J’ai été sélectionné pour le poste et l’intégration au sein de la société a eu lieu tout en douceur. J’ai pu bénéficier d’une semaine d’intégration pour découvrir chaque service et chaque activité de la société. Cela m’a permis d’échanger avec tous les salariés d’Articque, mais aussi d’être plus autonome dans mon travail. J’ai été très bien accueilli, tous les salariés ont été très ouverts.

Mes missions me plaisent beaucoup. Je fais essentiellement de la prospection et de la fidélisation dans le but d’augmenter le CA de l’entreprise. Je m’occupe des secteurs suivants : retail, assurances, énergies renouvelables, industrie manufacturière et automotive.

Pour toutes les personnes qui participent à un job dating, je conseille d’être confiant et de rester soi-même.
Pour tous ceux qui souhaitent postuler chez Articque en tant que commercial, allez-y ! Articque est une entreprise où l’on se sent bien au travail, qui n’hésite pas à donner toutes les cartes pour attaquer des secteurs d’activité et qui accompagne ses collaborateurs dans l’accomplissement de leurs missions. Qui plus est, l’ambiance est très conviviale. »

Philippe MaupasIngénieur commercial Articque

« J’ai été informé du job dating organisé par Articque suite à une alerte sur mon espace Pôle Emploi. Je me suis renseigné sur la société car je ne connaissais pas du tout son activité. Après quelques recherches, j’ai découvert un secteur d’activité assez proche de mon expérience professionnelle et universitaire antérieure. J’ai travaillé dans le domaine de l’informatique et des logiciels plusieurs années en tant que chargé d’affaires. Le poste d’Ingénieur commercial proposé pour le job dating ne m’intéressait donc pas du tout, car il ne correspondait pas à mes compétences.
En revanche, en consultant le site web d’Articque.com, j’ai pu voir quelques offres d’emploi dont une pour le poste de chargé d’affaires. Je n’ai donc pas hésité à postuler directement à cette offre sans passer par le processus de Pôle Emploi. Par chance, ma candidature a retenu l’attention du président fondateur Georges-Antoine STRAUCH, qui m’a invité à le rencontrer le lendemain. J’ai également eu un entretien le jour-même avec la directrice commerciale, Hélène Auguet.  L’entretien avec Georges-Antoine a duré environ 30 minutes et était beaucoup plus général que mon deuxième entretien. Nous avons évoqué l’activité de l’entreprise ainsi que la notion de cartographie statistique. Avec Hélène, nous avons échangé pendant 1h sur le travail et le métier de commercial.

Une semaine après, j’ai intégré la société en tant que Business Provider, ou Chargé d’affaires. Mes principales missions sont l’ouverture de nouveaux comptes et la recherche de nouveaux prospects, mais je me charge également de relancer les comptes clients délaissés. J’effectue essentiellement de la prospection téléphonique et de l’e-mailing. Je suis amené à travailler sur différents secteurs d’activité ; je réponds essentiellement aux demandes des ingénieurs commerciaux et je peux être force de proposition.

Mon intégration dans la société s’est très bien passée, même si j’avais beaucoup d’appréhension quant à la quantité de notions à apprendre. J’ai pu bénéficier d’une semaine d’intégration pour comprendre l’activité d’Articque. Pendant cette semaine, j’ai pu visiter chaque service de l’entreprise. On m’a communiqué beaucoup d’informations et il est parfois difficile de tout assimiler. Par la suite, j’ai suivi une formation pendant 2 mois, qui m’a justement aidé à mieux comprendre l’activité d’Articque et les missions qui je devais réaliser. J’ai été très vite opérationnel car 1 mois après le début de ma formation, j’ai passé mes premiers appels téléphoniques et je n’ai rencontré aucune difficulté dans la réalisation de mes tâches.

Il a été très important pour moi de bien m’intégrer au reste de l’équipe pour trouver mes repères. Et il faut savoir que chez Articque, c’est un jeu d’enfant. L’équipe est sympathique et ouverte. L’ambiance est très bonne et conviviale et les salariés sont très impliqués. C’est génial !

Je n’ai pas vraiment de conseil à donner aux participants d’un job dating. Ayant déjà vécu ce format d’entretien, je préfère l’entretien classique car il y a plus de temps pour se présenter. Le job dating est basé sur l’impression que donne le candidat à son interlocuteur, c’est dommage.

Pour tous ceux qui souhaitent postuler chez Articque, n’hésitez pas ! Je suis sûr que vous vous sentirez très bien dans votre travail, car il est assez varié. Il y a beaucoup de nouveaux challenges qui procurent un certain plaisir ! Et en prime, le cadre de travail est sympathique. Travailler dans un ancien moulin est très original. »

Jean-Christophe GuillonChargé d’affaires Articque

À propos de l’auteur : Neslihan KARAKAYA

Assistante marketing

Assistante marketing chez Articque, je participe aux différentes actions marketing et communication : contenus site web, community management, e-mailing marketing...