Sami Nouri, un futur John Galliano ?

La Nouvelle République a publié un article sur le parcours de Sami Nouri où il est fait mention de l’entreprise Articque. À noter que le nom de l’entreprise prend bien un c pour faire référence à son lien avec les T.I.C. !

Ce jour-là, il porte une élégante tenue, avec gilet parfaitement cintré et nœud papillon gris perle. Le cheveu gominé se dresse en forme de crête très soignée. Sami tranche avec ses petits camarades du lycée professionnel François-Clouet, à Tours Nord, qui le regardent, pour certains avec admiration, pour d’autres avec suspicion. Le garçon de bientôt 18 ans vient d’achever son premier stage chez John Galliano et s’apprête à enchaîner son second chez Jean-Paul Gaultier. Si Sami n’a rien d’un extraterrestre, son histoire est extraordinaire. Né en Afghanistan où il a vécu cinq ans avec ses parents et sa sœur, il doit bientôt se réfugier en Iran. Sans papiers, la famille vit à la maison. Papa coud, maman mijote (…) Lisez la suite de l’article consacré à Sami Nouri sur le site de la Nouvelle République.

Retrouvez cet article sur le site de La Nouvelle République.