Rencontres annuelles Articque 2014

Quel plaisir nous avons eu de vous retrouver dans ce magnifique Auditorium MARCEAU pour le sixième Congrès annuel d’Articque. Articque est à sa place, elle a pour slogan de faire son métier avec ART dans les TIC (l’éthique), de faire un travail d’artisan dans le respect des traditions d’excellence, en y ajoutant le respect de l’environnement (Arctique). Un nom pas banal, comme l’a été mon sommaire 20-25-80. C’est dans le désordre la teneur de mon propos pour cette journée :

25 ans : c’est la création d’Articque. Une hérésie à l’époque de la crise de l’informatique, qui s’appuyait à la fois sur la R&D et la vente de Macintosh.

20 ans : c’est la sortie de Cartes & Données. C’est sur NeXT en 1991 que sort le proto du logiciel. Nous avions suivi Steve Jobs et Jean-Marie Hulot qui a apporté Interface Builder et donc le futur OS X d’Apple et ce qui allait devenir l’iPhone. Mais c’est sur Macintosh que Cartes & Données est lancé en 1994, co-édité par la Maison de la Géographie, soutenu par l’ANVAR. L’arrivée de Microsoft puis surtout de Google va évangéliser le marché ; notre promesse client pourra devenir «Accroître votre expertise en un minimum de temps et d’efforts, et avec un maximum de plaisir».

80 ans : Ma hantise sera alors de remonter la filière afin de produire des données. C’est le 80 de mon sommaire : j’ai décidé de racheter BLAY FOLDEX, le numéro 1 des plans de villes en France qui dispute le marché des cartes routières avec Michelin et l’IGN. Cela fait 80 ans que BLAY FOLDEX créé des plans de ville et a survécu malgré la concurrence déloyale de l’IGN.

L’introduction des nouvelles technologies doit donner un second souffle à l’entreprise et selon ma conviction, le papier survivra comme produit de luxe.

Aujourd’hui le Groupe ARTICQUE représente 9 M€ et 60 personnes. Nous sommes la première ou la seconde entreprise éditrice française de logiciels de cartographie. Notre croissance exceptionnelle nous a valu de figurer dans le classement Deloitte des 500 premières entreprises de croissance d’Europe Moyen-Orient, Afrique. C’est à vous qu’elle le doit : recevez tous mes remerciements.

Que 2014 qui commence nous permette une nouvelle fois de vous prouver que votre confiance est bien placée.

georges-antoine-strauch

Georges-Antoine Strauch

Président du Groupe ARTICQUE

Merci à nos intervenants

Introduction – Le mot du président

Rencontres-annuelles-GASGeorges-Antoine Strauch

Président Groupe ARTICQUE

« Réconcilier raisonnement et intuition, en combinant la rigueur des statistiques et la force d’explication et de communication de la cartographie, pour une meilleure prise de décision. »

Table ronde 1 – La sectorisation : les enjeux, les méthodes, les solutions

Stéphane Vié, Directeur Général d'ORPIStéphane Vié

Directeur Général d’ORPI

Christopher Riau, Directeur des opérations de Nilfisk Advance

Christopher Riau
Directeur des opérations de Nilfisk Advance

Pascal Chateau, Fondateur et Président d’Exoptic

Pascal Chateau
Fondateur et Président d’Exoptic

« Analyser les résultats d’un réseau commercial, au sein d’un même société, en terme de produit pour équilibrer les portefeuilles commerciaux et mener une stratégie de développement efficiente… »

Table ronde 2 – Le géomarketing : animer et développer son réseau, tenir compte des spécificités locales pour concevoir ses produits

Jérôme VANEL, Conseiller en développement d’entreprises à la CCI Moselle

Jérôme Vanel
Conseiller en développement d’entreprises à la CCI Moselle

« Donner à nos interlocuteurs une vision la plus claire possible du fonctionnement commercial d’une zone, d’un pôle ou d’un territoire et se positionner comme référent en matière d’observation commerciale locale, régionale et transfrontalière. »

Benoit BRION, Ingénieur du groupe Renault

Benoît Brion
Ingénieur du Groupe Renault

« Etudier la distribution de la population des pays du monde en fonction de l’altitude pour adapter les véhicules aux spécificités du marché et assurer la satisfaction du client… »

Akli BRAHIMI, Président de la société Neolink

Akli Brahimi
Président de la société Neolink

« Le moteur de création de liens sociaux Neolink doit utiliser des techniques de géomarketing afin d’apporter des résultats optimaux selon les attentes des internautes. En accédant à ce réseau, ils peuvent faire part d’un besoin d’entraide et déposer des offres de services, sans valeur marchande… »

Table ronde 3 – La géo-décision : pourquoi choisir de mettre la cartographie au centre de son application métier?

Jaoued Ermiki, Conseiller études statistiques senior aux assurances MMA

Jaoued Ermiki
Conseiller études statistiques senior aux assurances MMA

« Construire un outil web sous forme d’atlas permettant d’avoir à des niveaux multiples (France / région / point de vente) la représentation cartographique de nos indicateurs techniques pilotés dans notre Direction »

Jean-Charles FALLOUX, Directeur technique & développement, Les Echos (direction du numérique)

Jean-Charles Falloux
Directeur technique & développement, Les Echos (direction du numérique)

« Un site comme Les Echos se devait d’offrir à ses lecteurs une offre éditoriale plus complète et riche en service. Data.lesechos.fr n’est pas un simple site Web mais une véritable plateforme de création de contenus cartographiques et graphiques qui rend l’internaute acteur de l’information… »

Jean-François CHANTARAUD, Fondateur, associé et directeur général de l’ODIS

Jean-François Chantaraud
Fondateur, associé et Directeur Général de l’ODIS

« Visualiser des phénomènes, se comparer aux autres territoires pour comprendre sa singularité, collecter des informations localisées, communiquer auprès des élus, animer le dialogue public en mettant le territoire au centre des débats… »

Menu