Retour en cartes sur les précédentes olympiades

Article 51 sur 613

A chaque nouvelle édition des jeux olympiques, la course aux médailles bat son plein. Chacun scrute l’évolution du classement de son pays au fil des compétitions. Pour chaque édition, on retrouve approximativement les mêmes pays dans les premières places du tableau des médailles : les Etats-Unis, la Chine le Japon et l’Australie et les grandes nations sportives européennes. On s’intéresse également aux petites nations obtenant leurs premiers titres comme cela vient d’être le cas avec les Fidji lors du tournoi de Rugby à 7. Mais s’agit-il toujours des mêmes nations fortes de l’olympisme ? Assiste-t-on véritablement à une mondialisation des sports olympiques ? Quelques cartes pour y voir plus clair.

Tout d’abord revenons sur la répartition des médailles lors des Jeux de Londres en 2012.

20120821-jeux-olympiques-2012-londres-medailles-total

85 pays différents ont décroché au moins une médaille lors des derniers JO, ce qui n’est pas un record puisque la précédente olympiade de Pékin avait vu 86 pays apparaître au palmarès. Depuis les premiers jeux, leur nombre n’a jamais cessé d’augmenter passant de 10 nations en 1896 à 86 en 2008.

Il est également intéressant d’étudier le nombre de médailles rapporté à la population des pays.

20120821-jeux-olympiques-2012-londres-medailles-population

Nous pourrions considérer que les pays les plus peuplés ont normalement plus de chances de voir apparaître un nombre plus important de champions dans les différentes disciplines.

Cependant, la mise en relation sur une seconde carte du nombre de médailles remportées avec la population de ces pays relativise quelques peu leur performance.

Malgré leur faible population, certains pays comme Cuba, la Grenade, la Nouvelle-Zélande, la Jamaïque, Trinité-et-Tobago ou les Bahamas ont su remporter plusieurs médailles olympiques.

Malgré l’augmentation du nombre de pays récompensés, les bastions olympiques semblent néanmoins solidement ancrés dans le haut du tableau avec une forte concentration du nombre de médailles pour quelques pays. Ainsi en 2010, les 10 premiers pays avaient gagné 546 médailles sur 956 soit plus de la moitié. Si l’on analyse les résultats par continent lors des dernières décennies, plusieurs tendances se dessinent.

mosaique-JO

 

Dominatrice, l’Europe cumulait 63 % des médailles en 1952 pour finalement descendre à 47.9% lors de l’édition de 2012.

Un recul également constaté pour l’Amérique du Nord sur cette période où la répartition passe de 19.4% à 12%.

Au contraire de l’Asie qui est devenue le deuxième continent en passant de 6.1% à 22.9%, principalement grâce aux performances de la Chine, du Japon et de la Corée du Sud.

Peut-on aller jusqu’à dire que les JO sont maintenant mondialisés ? Notamment au regard des victoires des « petites » nations peu représentées auparavant comme le Soudan, le Togo ou le Tadjikistan, lors des JO de Londres.

On ne peut pas répondre encore par l’affirmative. Même si l’Amérique du Sud est en progression sur ces dernières décennies (+2,7%), comme le prouve la sélection de Rio en tant que ville hôte des JO de 2016, l’Afrique reste quant à elle à la traîne avec seulement 1% de progression depuis 1952.

Menu