Pétaoctet et bibliothèque d’Alexandrie

Article 474 sur 610

Chacun de nous dispose aujourd’hui d’une bibliothèque plus importante que celle d’Alexandrie. Depuis quelques jours, les journaux comme Le Monde Informatique et les sites web comme Indexel font leur « Une » sur le Pétaoctet atteint par l’entrepôt de données créé par SUN et Sybase.

Or des milliards de données n’enrichissent pas la connaissance.

Une donnée devient une information quand elle est collectée, indexée et mise en relation.

Une information ne devient de la connaissance que lorsqu’elle est transmise, vue, comprise et intégrée.

Les données se comptent en milliards, les informations en centaines et les connaissances en dizaines : la cartographie statistique vous aide à améliorer ce score. Elle rend lisibles et compréhensibles les milliards d’informations sans un déchiffrage long et fastidieux.

Georges-Antoine Strauch

Menu