L’Agence nationale de l’habitat (Anah) française fait appel à une solution géospatiale

Article 436 sur 611

Étude de cas : L’Agence nationale de l’habitat (Anah) française fait appel à une solution géospatiale pour faire la promotion de ses programmes d’amélioration du parc de logements privés sur son site grand public

Créée en 1971, l’Agence nationale de l’habitat (Anah) est un établissement public français dont la mission est de mettre en œuvre la politique nationale de développement et d’amélioration du parc de logements privés existants. Elle accorde notamment à des propriétaires occupants modestes ou à des bailleurs privés des subventions pour l’amélioration des résidences principales de plus de quinze ans. Elle mène également des actions d’étude ou d’assistance pour améliorer la connaissance du parc privé et faciliter l’accès au logement locatif aux personnes à revenus modestes, contribuant ainsi à la réalisation d’observatoires sur l’habitat. Disposant d’un budget d’intervention de plus de 500 millions d’euros, l’Anah contribue chaque année à l’amélioration de quelque 130 000 logements privés âgés de plus de quinze ans.

Les besoins spécifiques de l’Anah

En juin 2007, l’Anah lançait un appel d’offres pour la réalisation d’une cartographie en mode web ayant pour objectif de promouvoir ses programmes d’amélioration de l’habitat privé en France. Le projet est alors piloté par Patricia Couderc, chargée de mission au Service des études, de la prospective et de l’évaluation (SEPE).

C’est la solution proposée par l’entreprise Articque qui a alors séduit, tant par son budget accessible que son originalité. En effet, au lieu d’une solution SIG classique qui aurait été lourde et disproportionnée, Articque propose de combiner deux technologies :

  • Le logiciel Cartes & Données Web d’Articque pour la cartographie thématique, afin de représenter les territoires couverts par les programmes et leurs différents types.
  • Google Maps, pour offrir à l’internaute une vision très proche de son quartier, avec une navigation fluide et permettant de bien identifier le périmètre d’action des programmes en cours.

La solution

Le projet repose sur :

  • Un front office composé d’un seul module Flash intégré au site web pour une durée de chargement optimale. Ce sont les paramétrages du flux XML fourni à Cartes & Données Web qui déclenchent un affichage spécifique, tant par rapport à la zone géographique affichée qu’aux couches thématiques.
  • Une interface de back office qui permet la mise à jour des programmes par l’équipe. C’est une base PostGres SQL et PostGIS qui supporte les opérations spatiales de fusion des polygones.

Les enjeux techniques du projet

Les principaux enjeux techniques étaient les suivants :

  • Une totale intégration dans le site web, réalisé par l’agence Efficience Multimédia (agence conseil en marketing, communication et nouvelles technologies) avec le CMS Typo 3, grâce à l’usage de flux XML et de paramétrages spécifiques.
  • Une mise en production multiserveurs réalisée avec l’agence Efficience Multimédia pour garantir la permanence du service fourni au public, tout en permettant des mises à jour fréquentes, pour que le site vive.

Les principales contraintes

Un travail important a dû être fourni sur le contenu, car le site est structuré autour de programmes qui sont en fait des outils opérationnels. Pour chaque programme, une convention permet maintenant de lister les actions à mettre en place sur le territoire donné, en fonction d’objectifs tels que « résorption de l’habitat indigne » ou « traiter les pathologies du bâtiment », par exemple.

Une autre contrainte résidait dans le fait qu’il fallait effectuer des manipulations dans de grosses bases de données contenant des données communales sur les dispositifs mis en place sur l’ensemble du territoire. Il était impératif d’obtenir des fichiers clairs qui puissent être utilisés en cartographie et facilement exploitables.

Se posait aussi le problème de la superposition des dispositifs sur un même territoire. Une commune peut compter jusqu’à 13 programmes différents. La problématique devenait donc : « Comment représenter graphiquement ces différents programmes »? L’expertise de l’équipe d’Articque en matière de sémiologie graphique a permis d’accompagner au mieux l’Anah pour la gestion de ses multiples territoires, qui sont autant de couches qui se superposent : un travail sur la lisibilité était essentiel.

Cartes & Données Web : les apports spécifiques des technologies cartographiques

L’Anah a particulièrement apprécié les points suivants :

  • La simplicité d’utilisation du produit final ;
  • La capacité à s’intégrer dans un environnement Web ;
  • La prise en compte des spécificités particulières sur un thème très précis ;
  • L’interface basée sur Google Maps est réellement innovante et intéressante, en ceci qu’elle permet de «périmétrer » des informations au niveau du quartier.

« J’avais des idées assez arrêtées sur ce que je voulais comme module de cartographie, comme type d’accès et Articque a très bien su s’adapter et bien su répondre aux besoins spécifiques », ajoute Patricia Couderc.

Lancement du site

Le site est accessible au public depuis le 1er novembre 2008, cela grâce à l’étroite collaboration entre les équipes de l’Anah, de l’agence Efficience Multimedia et d’Articque.

« Le site est riche, ergonomique et facile d’accès, facile en termes d’appropriation de navigation. Il est aussi dynamique en termes de cartographie, et graphiquement clair et très pédagogique, ce qui n’est pas toujours le cas en cartographie. Il n’est pas réservé aux cartographes. » conclut Patricia Couderc.

cp-anah

Résultats

Voici quelques chiffres clé du projet, au 1er février 2009 :

  • plus de 18 270 communes sont concernées par au moins une opération programmée
  • 673 programmes au total : 207 OPA, 77 OPAH, 77 OPAH-RU (renouvellement urbain), 90 OPAH-RR (Revalorisation rurale), 52 OPAH-Copro (Copropriété), 136 programmes d’intérêt général, 75 plans de sauvegarde et 36 programmes spéciaux thématiques

Le site de l’Anah est aujourd’hui opérationnel, et les premiers retours des utilisateurs sont très favorables. L’objectif initial d’une promotion efficace des efforts de développement et de la qualité du parc de logements a donc été atteint, par le biais du géospatial, en ceci que les informations sont valorisées et mises en évidence au moyen d’une représentation cartographique de qualité.

À propos d’Articque

Fondée à Tours en 1989, Articque est une PME du secteur de la cartographie, promoteur des Systèmes d’Analyse Géographique (S.A.G.), combinaison de la cartographie et des statistiques. Éditeur du logiciel Cartes & Données, la société se développe fortement sur le marché internet. L’offre d’articque.com est composée de logiciels, de données et de services de géostatistique off et online. La gamme Cartes & Données comptait plus de 50 000 utilisateurs sur 7 000 sites clients en 2008. L’effort de R&D d’Articque est constamment supérieur à 10% du chiffre d’affaires. L’Agence nationale de valorisation de la recherche (ANVAR) française, de même que l’OSEO, organisme de soutien aux PME, ont soutenu ces efforts de recherche depuis 1992. LCI, la chaîne de télévision d’information en continu française, a récemment fait largement état des performances d’Articque dans son émission Parole d’entrepreneur.

Menu