J’ai beaucoup apprécié le principe de l’organigramme

Article 550 sur 602

J’ai beaucoup apprécié le principe de l’organigramme qui permet de concevoir très logiquement la création d’une carte et de l’enrichir facilement avec de nouveaux indicateurs.

La documentation par l’exemple, faisant apparaître la carte finale et l’organigramme correspondant, permet de comprendre rapidement l’intérêt de chacun des nombreux opérateurs disponibles et de les mettre en pratique.

En début de la phase Définition des besoins et proposition de cartes aux directions commerciales, je n’ai pas encore le besoin d’utilisation de Multicartes. Lorsque les cartes seront conçues dans leurs formes définitives et leur périodicité choisie, cette génération automatique pourra être envisagée.

La cartographie a permis de présenter de manière plus visuelle les informations que nous fournissions déjà sous forme de tableaux mais aussi de mettre en évidence des corrélations entre les données du système d’informations interne et des données externes (Insee : population active…)

La mise en relation du poids de chacune des marques du groupe par département, la juxtaposition des données issues des ventes aux pharmacies et de l’activité de la visite médicale ont été réalisées.

Le module Puzzle m’a permis de créer des cartes limitées aux secteurs des directeurs régionaux.

J’utilise aussi Geocode pour positionner sur la carte les clients issus de notre référentiel client correspondant à des critères particuliers (appartenance à un groupement…)

Olivier Rob, chargé du pôle Dermatologie, grande distribution et merchandising chez Pierre Fabre Dermo-Cosmétique

Menu