Chiffres clés :

  • 5,65 milliard d’euros, c’est le marché français de l’optique en 2011, soit + 2,1 % par rapport à 2010.
  • 52,7 % , c’est le chiffre d’affaires des opticiens réalisé par la vente de verres.
  • 11 200, c’est le nombre de points de ventes d’optique en 2011.
  • 79%, c’est le pourcentage de français qui portent des lunettes de vue ou des lentilles de contact.
  • 3,5 ans, c’est la fréquence de renouvellement des équipements.
  • 591€, c’est le prix moyen d’une paire de lunettes avec verres progressifs.
  • 277€, c’est le prix moyen d’une paire de lunettes avec verres unifocaux.

Optique

Vous pilotez un réseau de points de ventes d’optique (ou d’audio prothésistes), vous fournissez des produits et services aux opticiens : vous avez besoin d’analyser la performance de votre activité, son évolution et celle du marché.

Grâce aux outils de cartographie statistique, les données commerciales couplées aux informations géographiques vous assurent l’optimisation de votre point de vente. Ils vous offrent une compréhension visuelle fiable et rapide de vos données multidimensionnelles. La richesse de nos ressources et de notre partenariat avec EXOPTIC nous permet de vous proposer des solutions adaptées à vos problématiques métiers : base de données des opticiens, études géodécisionnelles et géomarketing dédiées à l’optique, logiciel de cartographie et statistique, tableau de bord web des performances commerciales de vos équipes…

Vous pourrez :

  • Localiser vos clients, prospects, points de ventes, concurrents…
  • Piloter vos équipes commerciales au quotidien et sur le long terme
  • Mesurer et analyser votre performance commerciale en fonction de vos critères : type de produits (lunettes avec verres unifocaux, lunettes équipée de verres progressifs, solaire…), volume de vente, taux de pénétration, taux de rentabilité, degrés de satisfaction de la clientèle…
  • Etablir des typologies multicritères de votre clientèle et ajuster vos actions commerciales et marketings
  • Optimiser la sectorisation commerciale pour une meilleure efficacité et productivité
  • Etudier l’implantation de nouveaux points de vente en localisant les zones à fort potentiel, tout en considérant les zones éventuelles de cannibalisation

Les principaux acteurs

Essilor, Luxottica, Atol, Générale d’Optique, GrandOptical, Krys, Les Opticiens Conseils, Optic 2000, Optical Center, Alain Affelou, Les Opticiens Mutualistes, Lynx Optique, Vision Originale, Lissac, Optical Discount

Quelques exemples

isochrones-exoptic

Points de vente d’Optique par zones de temps autour du centre-ville de Bourges

 

simulation-implantation-exoptic_optique

Simulation d’implantation dans la ville de Bordeaux

 

Le marché de l’optique-lunetterie

Face à de nouveaux enjeux, « la vue » est devenue une préoccupation majeure de la Santé Publique en France.

Le secteur est de plus en plus dynamique et concurrentiel. Les innovations commerciales (monture et verres correcteurs à 1 euro de l’offre tchintchin d’Affelou par exemple) et les nouveautés technologiques (verre antibuée) répondent aux besoins d’une clientèle exigeante. Entourés par quelques leaders seulement, les professionnels de l’optique cherchent des business models pour relancer la croissance du marché.

De nouveaux segments apparaissent ou se développent : les lunettes pour enfants avec une progression constante ou les lunettes pour le 4ème âge qui bénéficient de recherches technologiques avancées.

De plus, les acteurs majeurs se diversifient vers d’autres métiers, tel que l’audiologie. Et d’autres canaux de distribution sont plus exploités ; le principal étant internet. La vente des lentilles de contacts mensuelle continue d’évoluer sur le web, et les professionnels espèrent attirer les clients avec une offre complète de lunettes femmes, lunettes homme et lunettes de soleil (ray ban, carrera…).

Avis d’expert

L’intérêt de cartographie pour un professionnel de l’optique […].Un dirigeant de magasin d’optique doit réaliser une étude de zone de chalandise, une étude de marché locale (ELM) pour connaitre sa position sur son marché (leader, challenger, suiveur).Cette connaissance, lui permettra entre autre de mieux cerner ses actions, ses investissements en communication, pour faire évoluer son positionnement et sa part de marché locale.Comme pour un bilan, cette étude donnera une photo, une visualisation précise de son environnement et du potentiel de CA optique de sa zone de chalandise. Idéalement, une étude tous les deux ans, permettra de suivre et visualiser l’évolution de son environnement concurrentiel direct, ainsi que l’évolution du CA de ses concurrents, du potentiel de CA optique de sa zone d’attractivité.Quelle est ma part de marché ? Quelle est l’évolution du CA de mes concurrents ? Quelle est l’évolution du potentiel de CA optique par rapport à la population ? Une ELM apporte ces réponses, ces informations, pour suivre son évolution par rapport à ses concurrents. Parallèlement, l’évolution de sa part de marché, permet entre de juger l’efficacité de ses investissements en communication.

Il va de soi que pour une création, une ELM est un pré-requis avant toute décision d’implantation.

Monsieur Pascal Château
Fondateur président d’EXOPTIC

Menu