SIG (GIS pour les anglo-saxons)

Article 14 sur 122

Les Systèmes d’Informations Géographiques utilisent des logiciels permettant de traiter l’information en fonction de sa géographie. Ils relient chaque objet de la carte à une « fiche » dans une base de données.
Ainsi, un logiciel SIG permet de retrouver, pour une étude de prévention des risques naturels par exemple, la liste des personnes possédant des parcelles de terrain présentant une pente moyenne supérieure à 30% situés à plus de 1500 mètres d’une route principale et à moins de 100 mètres d’un torrent. Mais il faut disposer des données adéquates. Pour l’exemple précédent, il faut le fichier des parcelles avec le nom des propriétaires, un modèle numérique de terrain, le fichier des routes, et celui des torrents.
Définition extraite du site www.geomaticien.com

Menu