Étudiants d’histoire […] réalisent des cartes qui tiennent la route au bout de deux heures d’apprentissage

Article 418 sur 614

Je travaille avec des étudiants d’histoire qui ont sué sang et eau sur les logiciels de la concurrence et qui n’en reviennent pas de réaliser des cartes qui tiennent la route au bout de deux heures d’apprentissage. C’est assez gratifiant. L’organisation en module est un outil pédagogique de premier ordre.

Jean-Pierre Dedieu – UMR LET CNRS – ISH-LARHA

Menu