« Cartes & Données »™ d’Articque au service des statistiques de la Communauté d’Agglomération de Poitiers

Article 574 sur 639

Pour créer l’observatoire, mettant à la disposition des élus et des décideurs municipaux plus de 200 indicateurs sur l’évolution socio-démographique et économique des 12 communes qui composent la communauté d’agglomération.

Tours, le 20 février 2007 – Articque, pionnier et leader européen du SAG, Système d’Analyses Géographiques, annonce que la Communauté d’Agglomération de Poitiers (CAP) a choisi Cartes & Données pour synthétiser sous forme de cartes, les statistiques collectées par son Observatoire. Résultat d’une démarche innovante, l’Observatoire met à disposition des élus et des décideurs municipaux plus de 200 indicateurs sur l’évolution socio-démographique et économique des 10 communes qui composent la communauté d’agglomération.
Cartes & Données valorise ces informations statistiques et accélère leur diffusion en les synthétisant sous la forme de cartes thématiques.

Des observatoires généraux et thématiques

Créé en 2004, l’Observatoire d’Agglomération de la CAP a pour vocation d’améliorer la visibilité des élus et des responsables municipaux sur l’impact de leurs décisions. A côté d’indicateurs socio-démographiques généraux, notamment les résultats du dernier recensement de population par l’INSEE, six observatoires thématiques qui concernent plus spécifiquement les déplacements, l’habitat, l’environnement et l’économie, mais également le tourisme et la culture.

Valoriser les données et réduire la complexité d’analyse

Avec Cartes & Données, l’Observatoire d’Agglomération permet aux élus et aux responsables municipaux d’étudier en détail ces informations statistiques aussi bien au niveau de l’agglomération de communes que d’une seule commune, en fonction de facteurs socio-économiques communs (âges, activité, etc.…). Générées une seule fois et mises à jour automatiquement dès modification des bases de données sources, les cartes thématiques issues de Cartes & Données sont diffusées actuellement sur un serveur et à terme via le portail intranet de l’agglomération. Simples à interpréter, ces cartes réduisent considérablement la complexité d’analyse des données statistiques produites par l’observatoire et accélèrent les cycles de décision.

« L’intégration, par exemple, des données de la gendarmerie et de la police nationale sur les accidents dans l’agglomération a permis de dresser une carte des zones accidentogènes afin d’améliorer la signalisation et l’aménagement des voies de circulation et de faire baisser le taux d’accidents. » indique Benoît Morillon, chef du projet de l’observatoire auprès de la communauté d’agglomération.

Un outil de simulation et d’aide à la décision

Pour aller plus loin dans cette approche, la CAP envisage de donner un accès direct qui permettra de déléguer l’alimentation de la base aux agents concernés La facilité d’utilisation du logiciel autorise cette délégation qui raccourcit d’autant les temps de traitement des données, permettant ainsi aux élus d’anticiper l’impact d’une décision en effectuant des simulations le plus tôt possible dans le déroulement du projet.

L’automatisation des mises à jours sur les dossiers en place permet de se focaliser sur l’implémentation de nouveau dossier afin de s’adapter le plus possible à l’actualité et aux besoins de l’agglomération.

A propos de la Communauté d’Agglomération de Poitiers

Créé en 1999 pour remplacer l’ancien District de Poitiers, la Communauté d’Agglomération de Poitiers (CAP) regroupe 12 communes et 123 612 habitants (recensement de 1999). Poitiers est la capitale administrative de la région Poitou-Charentes. Première ville étudiante de France (24% des habitants), Poitiers est aussi la première collectivité territoriale en France à avoir mis en place un observatoire statistique multithématique couvrant tous les aspects de la vie urbaine.

Menu